18/06/2017

PARFUM SICILIEN #1

 photo image_zpsfrui14z1.jpeg

Bim, deux ans plus tard et sur un coup de tete avec mon cousin nous décidons de repartir  pour notre île de cœur, la Sicile.
Tous les deux en manque de soleil et de Méditerranée nous allons parcourir l'ouest sicilien en Fiat500. 

La première étape de ce voyage se fera sur le sud de l’île.
Nous avons pris la beauté (et le vent) en pleine face du cote de Sciacca d'abord.
Ce beau village aux allures de Sicile traditionnelle qui vous initie parfaitement à l'île.
Les rues calmes, les églises qui remplissent le village plus belles les unes que les autres 
vous charme instantanément.

On quitte Sciacca pour longer la côte. Un iPhone qui lâche et quelques instant de perditions 
nous ont amené auprès de ce paysage blanc et presque immaculé de la Scala dei Turchi.

C'est si bon de revenir sentir ce parfum de pays qu'on n'a jamais quitté et de repartir ainsi 
sur les routes qu'on connait presque par cœur
Le but est aussi de découvrir plus en profondeur ce que nous n'avons pas eu le temps de faire les années précédentes.

Choisissez la Sicile les yeux fermés,
La suite du périple au prochain épisode. 
Ciao!

 photo image_zpsqsbiwvcz.jpeg
 photo image_zpsnsjxzgcc.jpeg
 photo image_zpsujytklar.jpeg
 photo image_zps83df4rid.jpeg
 photo image_zpsjspiwakv.jpeg
 photo image_zpsqjbklqst.jpeg
 photo image_zps2nnti7mu.jpeg
 photo image_zpsbrhfrr2l.jpeg
 photo image_zpsplh8ywfb.jpeg
 photo image_zpsf09woqie.jpeg

15/03/2017

INDIA, DECOUVERTE DE DELHI

  photo IMG_2894_zpstbh1qal5.jpg

Comme je vous le disais, l'Inde a été pour moi un rêve de gosse.
J'ai partagé ce voyage avec Myranda et je ne l'aurais fait avec personne d'autre.
Je pense qu'il faut particulièrement bien choisir la personne avec qui nous partons dans ce genre de voyage..
Il faut être sure d'être sur la même longueur d'ondes dès le départ.
Avec Myranda, nous étions à l'époque en classe ensemble quand nous rêvions d'Inde ensemble.


J'ai toujours su qu'un jour ma valise m'emmènerait là-bas et que la peur de l'inconnue ne m’arrêterai pas.
Car en Inde la peur est grande, ou plutôt celle qu'on s'imagine.
On m'a souvent recommandé de ne pas partir, de bien me renseigner et d'être prudente.
En étant une fille, il est vrai que les risques sont plus présents en voyageant.
C'est révoltant d'ailleurs. 
Mais plus particulièrement en Inde ou les hommes ont un regard sur les femmes qui déclenche le plaisir et l'obsession.
En fait les seules fois où nous nous sommes faites harcelées ce fut pour des selfies, les mecs adorent les selfies. 
Nul besoin de savoir ce qu'ils vont en faire mais gare à vous de ne pas trop faire durer le plaisir car ça risque de durer quelques temps.

Avant de partir nous avons fait appel aux services "chauffeur Inde" 
qui a pris en charge le parcours à notre guise. 
C'était plus rassurant pour un premier séjour en Inde pour nous 
mais ce fut aussi un gain de temps pour nous qui voulions voir le plus possible en une dizaine de jours.

Notre parcours a démarré à Delhi, des l’arrivée j'ai directement plongé dans le bouillon de Delhi.
Ce qui m'a marqué le plus en arrivant de nuit ce fut le calme inondé par la vie a même le sol. 
La vie sur les trottoir, comme si c’était si normal. 
Et puis il y a eu la première toute seule en attendant que ma compère arrive le lendemain.
Je ne savais pas qu'il était normal que les hôtels aient des gardiens à chaque etage.
Autant imaginer ma tête en arrivant et puis celle également au moment de prendre la douche.
"Comment ca marche?"

Et c'est parti pour deux très beaux jours sous la chaleur de Delhi et de ses klaxons.
La ville détient beaucoup de beaux coins à visiter contrairement à ce qu'on m'avait raconté. 
Au programme de notre visite dans la capitale indienne, la visite du somptueux fort rouge, l'intense Gandhi museum, la très belle mosquée Jama Masjid. 
Mon monument favoris fut la tombe d'Humayun, un palais où abrite la tombe de l'ancien empereur Mogol Humayun.
Donc vraiment prenez au minimum une journée entière pour visiter la capitale.

Le soir nous voilà assises comme locaux au marché encore bruyant de monde. 
On s'échappe dans une des pâtisseries de la ville pour croquer dans un Jalebi et déguster notre chai latte fumant.
Petit a petit on réalisait la force du voyage que l'on allait vivre.
Nous voilà en Inde.


xx
Mathilde

 photo IMG</p><p><a href= photo IMG_2958_zpscnzkn8pb.jpg

 photo IMG_2918_zps8hokwifx.jpg photo IMG_2903_zpslurlln47.jpg
 photo IMG_2885_zpsvelpclwz.jpg
 photo IMG_2876_zpsjveixzwq.jpg
 photo IMG_2950_zpsrcvvvrw5.jpg
 photo IMG_2887_zpshfaa0vqo.jpg
 photo IMG_2877_zps1qquja1a.jpg
 photo IMG_2861_zpsyjsspltt.jpg
 photo IMG_2950_zpsrcvvvrw5.jpg
 photo image_zpsnuiilb5a.jpeg
 photo IMG_2879_zpsh7bicuao.jpg
 photo IMG_2977_zpsf9cxzbjm.jpg
 photo IMG_2847_zpsxgrvdla4.jpg
 photo image_zpst14vmz96.jpeg